II. Le Fondateur

Il est celui qui est à l’origine…

James Shandar est le père fondateur et l’architecte du Shandarisme. En quête de réponse à ses propres interrogations existentielles, il étudia de nombreuses religions, spiritualités et philosophies ainsi que l’ésotérisme et l’occultisme. Mais il ne trouva que superstition, peur, bigoterie et hypocrisie. Alors il décida de trouver lui-même les réponses à ses propres questions. Pousser par un esprit de pionnier et de conquête, il explora ainsi de nouvelles voies par l’expérience et l’observation de la réalité.

Après des années de recherche, de développement et d’expérimentation sur l’existence et la métaphysique, mais aussi sur l’esprit et ses pouvoirs, il initia et développa une nouvelle forme de pensée regroupant pouvoir de l’esprit, développement personnel et bien-être qui portera le nom de Shandarisme.

Le Fondateur n’est pas considéré comme un grand maitre, un gourou, un prophète ou un messie, mais seulement comme le premier de tous les shandariens. Il est celui qui est à l’origine du Shandarisme. Dans cette optique, aucun culte de la personnalité ni dévotion ne lui sont voués. Nous nous rappelons seulement de lui, de son œuvre, de son esprit et le remercions pour nous avoir apporté la pensée Shandarienne durant du jour de l’avènement célébré tous les 11 mars de chaque année.